2017

Alors que le monde entier s’évertue à souhaiter un bon débarras à l’année écoulée, je dois dire que pour ma part, d’un point de vue vidéo-ludique tout du moins, l’année 2016 a été excellente. Pour la première fois depuis mes candides années d’étudiant, j’ai pris le temps de jouer. J’ai commencé l’année en me plongeant (enfin) dans le monde impitoyable de Dark Souls, avec le premier opus d’abord, puis avec le troisième fraîchement sorti. J’ai aussi pu ressentir à nouveau l’adrénaline que provoquent des combats endiablés avec Street Fighter V, excellent épisode qui a été victime de l’avidité légendaire de son éditeur. 2016 m’a aussi rabiboché avec l’indé, j’ai enfin mis la main sur des titres comme Spelunky ou Limbo, avec moins de retard j’ai passé les fêtes sur Overcooked, d’ailleurs si vous recherchez un jeu multi local pour jouer avec des non-joueurs, foncez sur celui-ci. J’ai aussi vécu quelques déceptions cette année, la plus grosse de toutes restera Recore. A la lecture des critiques j’ai encore une fois hurlé au Xbox Bashing, puis j’ai eu l’occasion de l’obtenir gratuitement pour enfin me rendre compte que le jeu était une vraie merde. J’ai enfin été agréablement surpris par Pokémon Soleil & Lune, après deux épisodes 3DS que je jugeais en demi-teinte, celui-ci est sûrement mon préféré depuis SoulSilver/HeartGold.

Mais malgré cette suractivité toute relative, il y a encore de nombreux jeux qui m’attendent ou me font de l’œil, et ce retard va d’autant être plus compliqué à rattraper que l’année 2017 s’annonce déjà comme historique pour le jeu vidéo. Entre la sortie de la Nintendo Switch (que j’ai d’ores et déjà gagné à un concours :smileylunettesdesoleil: ), le retour de Sonic, les titres Platinum Games (Nier: Automata et ScaleBound), ma lancée programmée dans la série des Yakuza, CupHead (si Dieu le veut), ou encore Red Dead Redemption 2, je suis pendu à mon porte-feuille, prêt à dégainer la CB. Vous noterez que je n’ai pas évoqué Shenmue III que j’ai pourtant backé, le jeu me hype toujours autant mais je ne crois pas à une sortie pour cette année. Pour finir j’évoquerai Metal Gear Sur… non j’déconne.

En tout cas comptez sur nous pour parler de tous ces jeux et de bien d’autres encore tout au long de cette année, que je vous souhaite agréable et pleine de saucisses. Force à la merguez !

« C’est la merguez, merguez party » – Ken


Je ne vais pas être original pour un sou, mais tant pis : 2016 fut une sale année. Sur le plan personnel, mais aussi professionnel.

Toutefois, question jeux vidéo, on ne peut pas dire même avec toute la mauvaise foi du monde qu’on ne s’est pas amusé sur nos consoles et PC.
Commençons tout d’abord par l’ordinateur. Cette année, j’ai beaucoup joué à Counter Strike : Global Offensive qui n’est pas exempt de défauts mais me remémore les heures interminables sur CS 1.6 passées avec mes amis d’enfance. C’est typiquement ce qu’il me fallait pour me détendre (ou RAGER) en calant des headshots en écoutant de la musique, un podcast (avez-vous écouté les nôtres ?) ou en discutant avec des amis. Le mode compétitif, taillé pour le eSport, est pas mal mais ma connexion internet ne me permet pas de jouer dans les meilleures conditions. Je me suis lancé sur DotA 2 vu l’engouement monstrueux du jeu auprès des millions de personnes et quelques amis. Je ne connaissais que le premier, le fameux mod de Warcraft 3 que j’avais essayé sans trop m’y investir. C’est pas mal ! Le gameplay est hyper profond mais le contenu est tellement monstrueux que je ne pourrai jamais bien jouer ! Je joue un peu de mon côté, avec les bots, ou en modes de jeu customs parce qu’en équipe je n’en touche pas une !
Sur consoles, je ne vais pas vous pondre un énième pavé : j’ai la trilogie des VANILLAWARE sur ma PSVita avec le magnifique remake d’Odin Sphere Leithdrasir, j’ai commencé le remake de Dragon Quest VII sur Nintendo 3DS mais je me suis arrêté parce que je voulais terminer ma partie sur mon JRPG préféré : Grandia sur PlayStation. Je casse des cubes et je les colorient en bleu ou orange tout en buvant du thé noir sur Picross 3D : Round 2 sur 3DS. J’ai enfin pu jouer à l’arlésienne Final Fantasy XV pour finalement être assez déçu mais tout n’est pas a jeter (un grand jeu malade qu’on vous dit). Je n’ai pas encore fait The Last Guardian qu’on vous a permis de gagner sur les teurteur et boubouk mais ça ne saurait tarder.

En 2017, j’attends : Gravity Rush 2, Ni-Oh, NieR : Automata et Persona 5.

« What a time to be alive » – Pazou


 Et vous, vous attendez quoi cette année ?

Un commentaire sur « EN BREF | BONNE ANNEE 2017 ! »

  1. Lol j’attends un mode Arcade sur SF5, des extensions sur Hearthstone, plus de héros sur Dota 2, et de vous voir irl mes amis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.