On change un peu la formule de la Soundtrack du Dimanche à l’occasion de la sortie de Monster Hunter World sur PS4 et Xbox One pour vous présenter non pas une bande originale mais un album d’arrangements typé jazz des musiques de la série Monster Hunter !

soundtrack_4-obi

La Soundtrack du Dimanche est un podcast musical qui revient, tous les 15 jours, sur une bande-son qui a marqué l’Histoire du jeu vidéo.

Ah ! Monster Hunter ! J’ai une petite histoire avec cette série qui remonte déjà une dizaine d’années maintenant. Plutôt hypé par « le nouveau phénomène venu tout droit du Japon », comme l’appelaient les magazines de jeux vidéo de l’époque, je commençais à m’intéresser à ce titre que je ne comprenais pour autant pas très bien. Le jeu est né d’une initiative de l’éditeur japonais de créer trois titres pour le jeu en réseau sur PlayStation 2, à la préhistoire des jeux en ligne sur console donc; sont ainsi nés Resident Evil Outbreak, Auto Modellista et Monster Hunter. CAPCOM espérait qu’au moins un des titres se vende à un million d’exemplaires pour amortir les coûts de développements de cette initiative; coup de chance : RE Outbreak et le jeu fondateur de la série de chasseurs pètent le million au Japon.

Après avoir joué à la démo distribuée par le PlayStation Magazine (tu kiffes le soucis du détail ?), j’ai pu enfin poser mes mains sur ce titre… et ce fut la déception. Gameplay rigide et très cryptique, traduction française partielle et explications ultra rudimentaires, je n’ai pas pris le jeu alors que j’espérais passer de nombreuses heures en ligne.

C’est beaucoup plus tard, en 2009, que je découvrais l’épisode Monster Hunter Freedom Unite (Monster Hunter Portable 2nd G au Japon) sur PSP. J’appréciais les nouveautés et améliorations du système de jeu et passait plusieurs heures avec un petit groupe de bougs assez motivés pour jouer en ligne. La maniabilité de la machine de Sony étant ce qu’elle est, l’ensemble restait assez austère.

C’est définitivement Monster Hunter 4 Ultimate sur 3DS qui m’a fait me replonger dans la série.

La sortie d’un vrai épisode de la série principale sur console de salon « Next Gen » est une étape importante de cette série qui a toujours peiné à s’imposer en occident. Les 5 millions de ventes de Monster Hunter World en première semaine font plaisir à voir.

Tracklist des morceaux utilisés :
Tetsuya Shibata – 目覚め (Awakening) tiré de MONSTER HUNTER (2004)
Red Uratani – ユクモ農場のアイルーたち (Our Felyne Farm in Yukumo) tiré de MONSTER HUNTER PORTABLE 3rd (2010)
Marika Suzuki – 旅立ちの風 (Wind of Departure) tiré de MONSTER HUNTER 4 (2013)
Marika Suzuki – 風そよぐ村 ~ シナト村 (A village Swaying in the wind) tiré de MONSTER HUNTER 4 (2013)
Reo Uratani – 狩人の集う秘湯 (Remote Hot Spring Where Hunters Gathers) tiré de MONSTER HUNTER PORTABLE 3rd (2010)
Masato Kouda – 英雄の証 (Proof of a Hero) tiré de MONSTER HUNTER (2004)

Tous les titres sont arrangés par Zac Zinger.

N’oubliez pas que les artistes ne vivent pas d’amour et d’eau fraîche, la meilleure façon de les soutenir est d’acquérir leurs travaux légalement.

N’hésitez pas à nous faire des retours sur ce format. Nous espérons l’améliorer au fil des épisodes.

Bon dimanche, bonne semaine et bonne chasse !

Un commentaire sur « LA SOUNDTRACK DU DIMANCHE #4 | MONSTER HUNTER THE JAZZ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.