Décorations, comptines, courses aux cadeaux, vin chaud, le chocolat journalier du calendrier… le mois de Décembre est enfin arrivé. Pour beaucoup, vous êtes certainement en train de préparer vos cadeaux, mais il n’est pas toujours facile de trouver LE truc qui fera mouche. Étant un blog de jeu vidéo, ne comptez pas sur nous pour vous conseiller les meilleures boites de chocolat et les parfums les plus en vogue de l’année, mais on va voir ensemble qu’il est possible de faire plaisir à un otaku tout en étant un tant soit peu original. Voici donc quelques idées de cadeaux sympatoches que vous pourrez offrir à vos proches ou à vous-même si personne ne vous aime.

cadeauxmeru copy
Crédits photo: Cobra-roll (Deviantart)

 

Idée Numéro 1: Les soundtracks

streetsofrage_datadiscs

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que le disque vinyle a connu une seconde jeunesse depuis le début de la décennie, les raisons sont souvent purement matérielles car l’objet est, il faut l’avouer, très esthétique. Là où la chose nous intéresse, c’est que le jeu vidéo a cette année commencé à être concerné par ce phénomène et le résultat mérite vraiment que l’on s’y attarde.

Deux sites sortent actuellement du lot:

Data Discs

datadiscs

Ce site, qui a ouvert ses portes cette année est le précurseur en la matière. Il propose actuellement les OST de quatre jeux, parfois dans leur intégralité, parfois à travers une sélection des morceaux les plus « forts » du titre. Le catalogue ne propose pour le moment que des jeux SEGA et fort de son succès, vous pouvez constater que les vinyles de Shenmue et de Shinobi III sont en rupture dans toutes leurs déclinaisons. D’un point de vue technique, le travail effectué sur la bande-son est irréprochable, les compositeurs originaux approuvent d’ailleurs les projets, comme Yuzo Koshiro, compositeur de Streets of Rage et co-compositeur de Shenmue qui n’a pas hésité à exposer ses exemplaires fraichement débarqués. D’un point de vue plus esthétique, Data Discs n’est pas avare puisqu’en plus du vinyle qui possède une déclinaison dite « limiteé » aux couleurs sympathiques (voir visuel), on peut aussi trouver dans la pochette des artworks ou, pour ce qui est de Streets Of Rage, des petites cartes à l’effigie des boss du jeu, une aubaine pour les fans.

Il n’y a pas longtemps, le site a eu un petit réassort des ses produits, même limités, pour Noël il n’est pas impossible de voir des stocks ré-apparaître, n’hésitez pas à les suivre car ça part très vite ! Au delà de Noël, l’équipe de Data Discs ne compte pas s’arrêter à ces quatre vinyles et va sûrement nous offrir d’autres très belles pièces.

FacebookTwitterSite officielSoundCloud

Bravewave

bravewave

A la base, Bravewave est un label basé au Japon faisant office de collectif de compositeurs japonais mi-dieux mi-humains, on y trouve par exemple Saori Kobayashi (Panzer Dragoon Saga et Orta, NiGHTS into Dreams) ou encore le fameux Masashi Kageyama, compositeur des musiques de Gimmick!. Le label a participé à pas mal d’OST de jeux indés, Mighty No.9 et Shovel Knight pour ne citer qu’eux, mais depuis tout récemment ils se sont lancés dans la ré-édition d’OST connues. La première, et seule, dispo pour le moment est celle de Street Fighter II. Yoko Shimomura faisant elle aussi partie du label, elle a pu personnellement supervisé le remaster de ses propres compositions. L’avantage de Bravewave c’est le support CD en plus du vinyle, qui pourra du coup satisfaire les personnes non-équipées en platine; Bravewave offre en plus le téléchargement digital à ses acheteurs, histoire de satisfaire vraiment tout le monde, ce n’est pas le cas de Data Discs. L’offre est ici plus abondante, les morceaux ont été remasterisés dans leurs versions CPS-1 et CPS-2 (différents modèles de borne d’arcade Capcom ayant accueillis le jeu) donc on compte un total de quatre vinyles ou trois CD. En plus de celà on y trouve aussi un fascicule contenant des notes de Shimomura, des artworks et des interviews; soyons clairs, c’est un must-have pour un fan de Street Fighter II et de sa musique. Le point noir c’est le prix, l’offre est unique, rien n’est en option, comptez donc 80 euros pour le pack vinyle et une trentaine pour le pack CD.

Détail important, le premier pressage vinyle s’est arraché à une vitesse record, du coup Bravewave a relancé une salve de précommandes qui a déjà débuté mais le tout sera livré à partir d’Avril 2016 ! Oui c’est con d’en parler pour un article sur Noël du coup, mais si vous êtes adeptes du « cadeau qui arrivera plus tard » (ça existe), ça passe. L’édition CD quant à elle est encore livrable avant Noël.

FacebookTwitterSite officielSoundCloud

Idée Numéro 2: Le livre-docu

smdg_04

L’avantage de la démocratisation du jeu vidéo, c’est l’expansion croissante de documentaires sur de nombreux sujets traitant de cet univers. Il est aujourd’hui possible d’apprendre, à travers interviews et anecdotes, de nombreux secrets de développement au sujet de jeux qui nous sont chers, et ça c’est génial. Là encore, j’ai surtout trois éditeurs en tête qui offrent des ouvrages aussi accessibles qu’exhaustifs.

Geeks-Line

geeksline

Geeks-Line s’est démarqué avec ses anthologies Playstation et Mega Drive, célébrant respectivement les 20 ans et les 25 ans des deux consoles. J’ai personnellement bien entamé la biographie de Yu Suzuki qui se lit toute seule, j’ai pu y découvrir l’enfance et les craintes d’un homme qui a occupé une grande place dans mon expérience vidéoludique, ainsi que de nombreux petits détails de développement qui m’étaient totalement inconnus. Benjamin Berget n’est pas tombé dans le piège en se concentrant uniquement sur Shenmue ou Virtua Fighter et offre un panorama complet de la vie du créateur, prenant même soin de contextualiser chaque sortie de console et de jeux pour mieux comprendre les tenants et aboutissants, le tout avec un grand nombre de références pour prolonger ses recherches, chapeau bas.

FacebookTwitterSite officiel

Pix N’ Love

pixnlove

Avec Pix N’ Love, on est ici plus dans la vulgarisation mais elle n’est pas excessive. Le connaisseur y trouvera son compte en anecdotes croustillantes et le moins acharné ne crèvera pas dans l’ennui grâce à des pages colorées riches en artworks du plus bel effet. À l’instar des vinyles présentés plus hauts, l’objet en lui-même est un argumentaire d’achat, les ouvrages Pix N’Love sont vraiment beaux, de la couverture jusqu’au papier souvent glacé. Je ne serai pas surpris d’apprendre que certains mecs ont acheté les livres de l’éditeur « pour la collection ». Je trouve ça un peu con, mais ça ne me surprendrait pas. Toujours est-il qu’un Pix N’Love est une valeur sûre si vous voulez faire plaisir à un joueur, l’offre étant de plus pléthorique, vous trouverez forcément un sujet qui l’intéresse.

FacebookTwitterSite officiel

Third Editions

third editions

Découverte toute récente pour moi puisqu’elle date du week-end dernier, lors du Toulouse Game Show où les livres étaient exposés et ont retenu mon attention. Je n’ai donc pour l’heure lu aucun ouvrage de l’éditeur mais pour avoir feuilleté celui de MGS et celui de Pokémon affichés au dessus, ils ont l’air super exhaustifs. C’est pour sûr deux livres que j’aimerais lire prochainement (si vous voulez me faire un cadeau les gars…). L’éditeur semble connaître un franc succès puisque la majeure partie de ses livres sont en rupture sur le site officiel, donc jetez vous dessus si l’un des sujets serait susceptible d’intéresser un de vos proches.

FacebookTwitterSite officiel

Idée numéro 3: Les figurines

samus first4figures

Ah les figurines, ces jouets de grands gosses que l’on regarde avec amour  à chaque fois que l’on passe devant et qui ne doivent êtres touchées par rien d’autre que la poussière… Les figurines nous permettent d’avoir une matérialisation de quelque chose d’aussi abstrait que le jeu vidéo, et rien que pour ça c’est génial. Je ne peux personnellement pas m’empêcher de déverser des litres de bave devant les productions de First 4 Figures, c’est d’ailleurs les seules dont je serai capable de vous parler aujourd’hui.

L’intérêt des First 4 Figures est multiple, premièrement ce ne sont pas des jouets, la figurine n’est donc pas articulée et a pour vocation d’être la plus fidèle possible au personnage qu’elle représente, oubliez donc les Nendoroids et autres Pop! qui ont soit pour vocation de posséder plusieurs pauses, soit proposent des designs alternatifs parfois de mauvais goût. Le deuxième gros plus, c’est la taille des figurines, je vous conseille d’aller regarder des unboxing sur YouTube pour constater à quel point leur taille est impressionnante, le tout fourmillant en plus de détails peints à la main. Qui plus est, de nombreux univers sont concernés, des classiques Mario et Sonic jusqu’à des figurines de Ryo Hazuki et Lan-Di de Shenmue, ou encore Simon Belmont de Castlevania. Ces figurines sont assez difficiles à obtenir sur le site officiel, d’autant qu’il existe des editions spéciales possédant des LEDs, mais vous pouvez facilement trouver des exemplaires sur eBay ou autres sites marchants proposant les figurines à des prix proches de ceux pratiqués par le fabriquant. Attention tout de même, on parle là d’une belle somme, le prix moyen d’une figurine étant d’environ 150-200 euros.

FacebookTwitterSite officiel

Idée numéro 4: Les pulls de Noël

Street-Fighter-Guile-Cammy-Mens-Christmas-Sweater

Soyons clairs, autant j’ai totalement foi en les autres idées cadeaux, autant celle-ci ne plaira pas à tout le monde. Le pull de Noël a le vent en poupe cette année, on a donc pu voir fleurir sur Internet de nombreux modèles de pulls singeant certains jeux vidéo dans un design vintage plutôt cool. Nous sommes dans la thématique, en plus de ça les pulls tricotés sont apparemment de très bonne qualité (j’attends de recevoir le mien pour vous le confirmer).

L’avantage de ce cadeau c’est son originalité, les T-shirts évoquant le jeu vidéo ayant déjà fait plusieurs fois le tour de la question, parfois pour le meilleur, souvent pour le pire, les pulls offrent une alternative plus singulière, plus sobre aussi, et qui ne manquera pas de faire sourire.

Ici pas de site en particuliers, les pulls sont proposés par plusieurs sites marchands, tapez « video games christmas sweater » sur votre moteur de recherche préféré pour trouver votre bonheur.

Vous pouvez pour sûr trouver d’autres objets originaux dans le genre, avec l’explosion de la « pop culture geek » les produits dérivés fleurissent à toutes les sauces.

En parlant de cadeaux, l’équipe de Merugezu va vous gâter dès demain avec de chouettes lots à gagner sur le Twitter du blog, n’hésitez pas à nous suivre pour ne pas les rater, car oui, il y aura plusieurs concours pendant tout le mois de Décembre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.