CHRONIQUE | CAPCOM ET SNK: L’AMOUR ET LA VIOLENCE


Depuis toujours, le secteur du jeu vidéo s’est vu rythmé par des batailles d’éditeurs que les plus passionnés qualifient comme de véritables guerres. La plus connue d’entre elles est sûrement celle menée par Sega et Nintendo au début des années 90; mais pendant que ces deux-là se tiraient la bourre à coups de mascottes, un autre « consolier » entama une guerre contre un des éditeurs les plus influents du moment. Le consolier, c’est SNK, qui le cul entre deux chaises tente alors de proposer l’expérience la plus proche de l’arcade à la maison avec sa console aussi surpuissante que chère: La Neo Geo. L’éditeur, c’est Capcom, qui en 1991 a bouleversé l’industrie en donnant naissance au roi incontesté de l’arcade: Street Fighter II. Alors que la cinquième (ou presque) itération du jeu de combat s’apprête à démonter une fois de plus son écrasante domination; revenons ensemble sur ce conflit ne manquant pas de vices et d’humour. Lire la suite