Vous allez beaucoup entendre parler de Tekken dans les prochaines minutes.

Après la casquette de Mikami et les cheveux lisses d’Itagaki, passons aux lunettes noires de Katsuhiro Harada ! Ca faisait un petit moment qu’on avait envie de parler d’une personnalité de chez Namco, entitée que l’on apprécie particulièrement chez merugezu. Néanmoins ce n’est pas forcément chose aisée, puisque la société n’a jamais cherché à surfer sur le culte de la personnalité comme c’est très souvent le cas dans l’industrie japonaise, même le créateur de ce cher Pac-Man est un mec un peu planqué. Il y a bien eu quelques noms forts rattachés à des licences Bandai Namco, on pense entre autres à Hidetaka Miyazaki (les Souls) ou Motoi Sakuraba (plein de trucs), mais ces derniers ne sont pas employés de la maison-mère, qui se contente là d’éditer les projets auxquels ils contribuent. Parmi les quelques exceptions à cette communication très intimiste, centrée sur une équipe plutôt que sur un unique porte-étendard, il y a Katsuhiro Harada. Aujourd’hui attaché à la licence Tekken, c’est en effet sur cette dernière que Harada a forgé sa réputation jusqu’à devenir General Manager de Bandai Namco. Alors qu’il est souvent présenté comme le créateur de la série, il n’était en réalité qu’un pékin moyen ex-employé de salle d’arcade au moment de l’élaboration du premier épisode. Puis, au fil des années, il ajoutera de nombreuses cordes à son arc pour devenir le redoutable personnage public que l’on connait.

Comme je le dis en introduction, cette Biobiotheque a été parsemée de nombreux doutes, j’ai plusieurs fois cru qu’il était bon de laisser tomber pour parler de quelqu’un d’autre. Harada a beau être un personnage rudement intéressant, remonter son histoire, c’est être confronté à… Tekken; et rien de plus. Qui plus est, alors qu’on sait à peu près tout de ses faits et gestes aujourd’hui (allant jusqu’à provoquer une alerte disparition parce qu’il avait éteint son téléphone pendant une semaine), Harada a été pendant très longtemps totalement transparent, même lorsqu’il était à la tête de projets ambitieux comme Tekken 3, difficile donc de réunir les fameuses anecdotes croustillantes que vous aimez tant. Mais au final je ne suis pas déçu du résultat, les carrières tumultueuses ont beau avoir du bon pour le quidam féru de drames, la personnalité de Katsuhiro Harada est suffisamment dense pour qu’il y ait beaucoup à dire. Il n’est peut-être pas un exemple de créativité ou de remise en question, mais sa dévotion pour la licence et l’entreprise qui l’a fait grandir est belle, inspiratrice même.

_________________________________________________________

Et n’oubliez pas le sondage pour que vous puissiez nous dire de qui vous aimeriez que l’on parle dans l’émission :

https://goo.gl/forms/MJFTpctPSy5euONZ2

Pour nous simplifier l’analyse des résultats, ne donnez qu’un nom par réponse ! Le nombre de réponse n’est pas limité.

 

 

C’est bientôt l’été donc si vous voulez être invités aux barbecues faut s’abonner hein ! Parce que nous on aime pas trop les pique-assiettes hein ! Là on a déjà 641 merguez de prévues, et pas une de plus !

 

****** ANNEXES / SOURCES ******

• Le compte Twitter de monsieur Harada bien entendu, qui prend souvent le temps de répondre aux gens qui posent des questions, et ça c’est sympa:

https://twitter.com/harada_tekken

• Une interview de Harada chez Eurogamer, à une période où il était déjà très proche de Yoshinori Ono au point de le placer dès qu’il le peut

http://www.eurogamer.net/articles/2012-07-09-mr-tekken-behind-the-shades-of-the-franchise-chief

• « An audience with Katsuhiro Harada on 20 years of Tekken and the future of fighting games » – Originalement publiée sur Edge-Online, cet interview qui est la plus passionnante que j’ai eu l’occasion de lire sur Harada est devenue introuvable, heureusement une bonne âme a eu l’idée de la copier entièrement ici même:

http://mitvblog.blogspot.fr/2013/09/an-audience-with-katsuhiro-harada-on-20.html

Si vous voulez lire l’interview au format original, un petit coup de Internet Wayback Machine fera l’affaire: http://web.archive.org/web/20131127094702/http://www.edge-online.com/features/an-audience-with-katsuhiro-harada/

• Video Games Daily, comme à chaque Biobiotheque ils ont toujours une interview dans leur archive pour nous régaler

http://archive.videogamesdaily.com/features/tekken-6-bloodline-rebellion-katsuhiro-harada-interview-p1.asp

• Une des trois parties de l’interview de Harada et Itagaki pour le Famitsu, c’est en japonais, passez un coup de Google Trad en anglais ça permet de comprendre le plus gros. Si quelqu’un arrive à dénicher les deux parties restantes, on prend !

https://www.famitsu.com/news/201112/28007891.html

• The Making of Tekken, toujours par Edge; on y apprend pas mal de choses sur la genèse du projet

https://www.gamesradar.com/making-tekken/

• Between the rock and a « Harada » place : The Massive Tekken interview par Gamasutra

https://www.gamasutra.com/view/news/305185/Between_a_rock_and_a_Harada_place_The_massive_Tekken_interview.php

• The Making of Tekken with Yutaka Kounoe par Retro Gamer, partagé par Avoiding The Puddle – La il est n’est pas question de Harada mais de Kounoe, autre grand nom de la licence qui a travaillé sur les premiers épisodes. L’interview est intéressante déjà parce qu’elle fournit plein d’infos sur la création de la série, mais aussi parce qu’on peut y détecter une sacré pointe d’amertûme à l’égard de Harada, le qualifiant par exemple indirectement de « know-nothing » ou en émettant le fait que les Tekken sous la direction de Harada sont des merdes selon lui

http://www.avoidingthepuddle.com/news/2015/5/3/the-making-of-tekken-with-yutaka-kounoe.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.