LA SOUNDTRACK DU DIMANCHE | DONKEY KONG COUNTRY 2: DIDDY’S KONG QUEST


Et ouais, quitte à avoir lancé une dynamique musicale avec la troisième Biobiothèque, autant faire les choses jusqu’au bout et finir cette semaine avec une Soundtrack du Dimanche, non ?

ost6dkc2

Pour ce sixième Dimanche chantant et dansant, on a choisi de s’attaquer à un beau bébé. Il mesurerait 1m10, porte une casquette, a un gros bide, une longue queue et kiffe bouffer des bananes. D’abord considéré comme un simple side-kick, il a très vite posé ses couilles simiesques sur la table pour avoir son propre jeu, et il a fini sa carrière en devenant « personnage complètement pété » dans un jeu de combat, avant qu’on le remette à sa place avec une mise à jour bien sentie. Cet adorable petit salopard, c’est Diddy Kong.

dkc2-1

Donkey Kong Country 2: Diddy’s Kong Quest ! Ils auraient pu l’appeler Diddy Kong Country, ça aurait été nettement moins chiant. Le jeu est sorti sur Super Nintendo en 1995, un an après le bijou graphique et ludique Donkey Kong Country, porte-étendard du fameux Donkey Kong 3D-Model utilisé par la suite dans Mario Kart 64 et Mario Kart Super Circuit. Mais on est pas là pour parler technique, c’est la musique qui nous intéresse aujourd’hui !

Les musiques des Donkey Kong Country, c’est David Wise. Il est d’ailleurs revenu pour bosser sur la superbe bande-son de Donkey Kong Country: Tropical Freeze sur Wii U en 2014. Il a commencé sa carrière chez Rare, il était le seul compositeur de la société jusqu’en 1994, puis il s’est barré avec beaucoup d’autres quand Microsoft a racheté le studio (et il a bien fait).

dkc2-3

Le deuxième opus de la trilogie des Country est à mon sens le plus réussi en terme d’ambiance, et la musique est en grande partie responsable de cette dernière. Il y a quelque chose de très premier degré et de mélancolique dans DKC2, le jeu débute directement sur un galion ennemi, le héros principal du premier épisode, rassurant et cool, a été enlevé, bref c’est la merde. Et cette atmosphère pas rassurante pour une pièce d’or se retrouve même, que dis-je, surtout, dans le thème de la World Map du jeu. Sérieusement, comparez Semian Segue (DKC1) à Welcome To Crocodile Isle (DKC2)

Et comment évoquer cette bande originale sans évoquer Stickerbrush Symphony, Mining Melancholy ou encore Forest Interlude ? Mention spéciale pour cette dernière, qui mêle harmonieusement flute de pan et percussions, rappelons que nous étions encore sur cartouche ! Dans ces trois morceaux, on y retrouve ce côté atmosphérique, qui laisserait à penser que l’on à affaire à des morceaux tirés de stages aquatiques, que nenni !

Au final, les seuls morceaux enjoués et plus caricaturaux sont ceux propres à l’identité de la série: Snakey Chantey, Token Tango, repris du premier épisode, ainsi que les thèmes attachés aux stages bonus (Bonus Intro) ou aux rencontres avec la famille Kong (School House Harmony, Funky the Main Monkey, Cranky’s Konga).

dkc2-2

Je pourrais vous parler des heures de cette bande-son mais je me rappelle qu’on avait mis en place cette rubrique pour, justement, faire des articles plus courts. Je vous laisse donc écouter tout ça, « enjoy ! » comme on disait en 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s