« Pas un autre jeu SEGA aujourd’hui… » me dis-je en commençant ce nouvel épisode de La Soundtrack du Dimanche. Du coup pour faire mon choix je me suis tourné vers un jeu semblant très peu connu, malgré la série dont il fait partie: Bomberman Hero sorti sur Nintendo 64.

ost4bombermanhero

Ma route a croisé ce jeu par un pur hasard, un coup de téléphone de ma mère alors que j’étais à peine âgé de 7 ans. Le jeu était dans un bac à soldes à un prix misérable, connaissant mon amour pour les épisodes Super Nintendo, cette dernière m’a demandé si j’étais intéressé. Je pense que sans ce coup de fil, je serais passé comme beaucoup à côté de ce jeu, boudé je pense par le fait qu’il ne présente aucun mode multijoueur, hérésie quand on connait le tumulte que provoque une partie de Bomberman à plusieurs.

Outre cette absence plus que notable et le fait qu’il soit bien moche, le jeu n’est pas une daube, je n’y ai pas rejoué depuis au moins dix ans mais mes souvenirs sur le titre sont impérissables, grâce entre autres à des musiques composées par June Chikuma, compositrice ayant participé à quasiment tous les épisodes de la série. Sur Nintendo 64, la logique voudrait que l’on retienne des morceaux comme le thème d’Epona ou celui de La Montagne Perchée de Banjo-Kazooie, pour ma part c’est (aussi) le thème de Louie, celui du combat contre Nitro ou les notes de vibraphone du magnifique morceau « Zip » qui me font frissonner aujourd’hui encore. Pour moi Bomberman Hero, avant d’être un jeu d’aventure sympathique, c’est une soundtrack que je fredonnerai en faisant la vaisselle dans 30 ans encore. Dans l’optique où je suis toujours en vie dans 30 ans

bombermanherosnow

La soundtrack est assez courte, elle dure 45 minutes. Je mentirais bien sûr si je disais que rien n’était à jeter, certains morceaux, comme Wok pour ne citer que lui, sont aussi chiants que les niveaux qu’ils animent. L’autre problème de cette soundtrack, c’est la répétitivité des morceaux, comptez tout au plus deux ou trois boucles différentes dans les sons, sur un morceau low-tempo comme Milky ça ne choquera pas. A l’inverse sur le fameux thème de Nitro, en dehors de son contexte, le morceau devient vite inaudible.

Pour les plus flemmards, la sélection de morceaux incontournables de cette jolie soundtrack:

ZipTripod (le thème de Nitro) – RedialOoze (parce que même le Game Over est classe) – Mimesis (le thème de Louie) – Milky (une version alternative de Zip) – Dessert

Et promis, pour la prochaine Soundtrack du Dimanche j’éviterai encore de parler d’un jeu SEGA.

Bonne écoute et bonne semaine à vous !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.