Y a un serpent dans ma botte !

S’il y a une chose que personne ne pourra démentir, c’est que Red Dead Redemption 2 a ébranlé le jeu vidéo. Sa sortie a fait l’effet d’une bombe qui n’a laissé personne indifférent. Derrière l’unanimité dans l’attente et l’excitation qui s’est exprimée dans les ventes du jeu, RDR2 avait la difficile tâche d’être un jeu aux ambitions variées. Prolongement d’une expérience qui a pris tout le monde de court presque dix ans auparavant, successeur de la cash machine GTA V et de son service online, plongée dans une époque à son paroxysme, chacun des millions de joueurs s’apprêtant à fouler les terres de cette Amérique nouvelle devait trouver midi à sa porte.

Tout le monde s’en doute, derrière un énorme succès critique et commercial, RDR2 a forcément divisé, beaucoup divisé. Le temps d’un podcast, un mois après la sortie du jeu pour donner un avis à chaud mais pas trop quand même, on a débattu sur ce jeu qui ne nous a pas non plus laissé indifférent. Nos expériences passées et présentes ne sont pas les mêmes, il en découle alors quatre ressentis bien tranchés de l’aventure d’Arthur Morgan.

Évitez de trop trainer entre les quatre merguez, vous risqueriez de prendre une balle perdue, pied tendre !

Bonne écoute !

Version YouTube

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.