INDIECADE EUROPE 2017 | QUAND PARIS DEVIENT LA CAPITALE DU JV INDÉ


Sur le début du mois de novembre, Paname était plus que jamais au centre du monde. Je ne parle pas de la victoire écrasante contre « Anderlecht Nom di diou! » qui fait faire zouker des poteaux de corner à des hommes ne savant pas centrer depuis 1995. Non, non. Comme il est toujours question de jeux vidéo sur Merugezu, ces derniers étaient mis à l’honneur dans la ville Lumière. Lire la suite

SUR LE GRILL | CUPHEAD


Alors que les super-productions photoréalistes et sans âme s’apprêtent à débouler pour terminer sous le sapin ; deux petits mecs ont justement décidé de parier la leur, d’âme, mais manque de bol, ils ont perdu. Ces deux téméraires nommés Cuphead et Mugman font beaucoup de bruit dernièrement ; autant pour leurs bouilles rétro que pour les aventures tordues qu’ils mènent pour récupérer leur dû. Et parce qu’on est tombés sous le charme dès le premier trailer diffusé en 2014, on a pas pu résister à l’envie de tester la qualité de leur porcelaine en les passant sur le grill.

Lire la suite

CAPTAIN RAINBOW | MARGINAUX À L’OMBRE DE L’ARC EN CIEL


    A une époque je vous aurais dit que jouer aux jeux en import japonais était l’apanage des darons, des kaisers du game, un privilège accordé aux héros, un nectar réservé aux vaillants, l’ambroisie des experts en kanji. Sauf que depuis, j’ai réfléchi, ça m’arrive parfois oui, et j’en suis arrivé à la conclusion suivante : quoi de plus gratifiant que de redonner un nouveau souffle à des amours oubliés ? Raviver une flamme émoussée, redorer la toison nostalgique, tel est mon but désormais. Mon but sur Merugezu cela va de soit, en vrai j’aimerai bien boucler la fin du mois, bref, chers lecteurs vous m’aurez compris.

    Dans cette démarche donc, il sera question aujourd’hui de Captain Rainbow.

Lire la suite

VALKYRIE PROFILE | VÖLUSPÁ VELOUTÉE ENVOÛTANTE

    Les classiques du RPG, à leurs époque figures d’un nouvel « art vidéoludique », en 2017 des nomenclatures du bon goût, litanies d’une culture élitiste, sont-elles des œuvres destinées à disparaître telle une crête d’écume dans le sillage des nouveaux RPG indé à la mode ?

A la lumière de ce questionnement, votre serviteur a décidé de revenir sur les moutures qui ont participé à sa sensibilité et façonné son idée de chef d’oeuvre. Merugezu présente… Valkyrie Profile !

Lire la suite

EN BREF | DEUX ANS DE MERGUEZ

« Le temps passe vite… », cette réplique de daron nostalgique, on la connaît tous. Elle surgit, à des moments clés de notre vie et nous mène à réaliser un bilan entre deux dates nous évoquant quelque chose de fort. Aujourd’hui, notre petite mascotte arbore sa deuxième étoile, alors que toutes les saucisses de ton frigo auraient viré au vert finitions lichen, la nôtre garde la pêche. Retour sur 731 jours de merugezu, parce que ouais, on a même survécu à une année bisextile.

Lire la suite

PAPRIUM | TATANES 16-BIT ET TÉTONS DORÉS


La comparaison va être inévitable donc fonçons à tête baissée dedans dès l’intro; on a jamais fait mieux que Streets of Rage et Final Fight. Nostalgiques de leurs jeunes années à défoncer des sprites de punks, les amateurs de Beat’em Up à l’ancienne ont eu le droit à quelques essais plus ou moins réussis, mais aucun n’est parvenu à faire renaître ce feeling si particulier, apportant violence jouissive et direction artistique transcendante. C’est donc avec, pour sûr, l’objectif de vouloir raviver ces bons moments de jeux vidéo que WaterMelon a dévoilé Paprium, un Beat’em Up 2D qui pousse le délire nostalgique bien loin.

Lire la suite